QUEL PLACEMENT FINANCIER CHOISIR EN 2020 ET 2021 ?

Quel est le meilleur placement financier ?

Notre cabinet en gestion de patrimoine est souvent sollicité par cette question essentielle afin de réaliser le bon investissement financier.

Même s’il n’existe pas de bonne ou de mauvaise solution, tous les placements ne desservent pas la même stratégie, ne vise pas la même situation (épargne, retraite, succession ou encore divorce) ou n’ont pas le même objectif de rendement dans le temps. Certains préfèreront investir dans un produit financier sans risque et sur le long terme, alors que d’autres choisiront au contraire d’investir dans un placement financier à court terme avec un rendement immédiat, quitte à ce que les risques soient plus importants.

Quel placement financier, sans risque et à court terme, offre le meilleur rendement ?

Nous allons commencer par étudier les placements jugés « sans risque ». C’est-à-dire des placements financiers qui ne subissent pas de fluctuations mais qui vous rapporteront un rendement certes moins important.

L’assurance fonds en euro comme placement financier :

L’assurance-vie est un produit financier accessible et offre une fiscalité particulièrement avantageuse. Notamment dans le cadre d’une succession. Elle offre un accès à des supports d’investissement aussi variables que nombreux.  On peut dire qu’il s’agit d’un placement à la fois souple et maîtrisé au niveau des risques.

La rentabilité est en moyenne de 1,5% avant prélèvements fiscaux avec une disponibilité instantanée de l’épargne et une fiscalité faible.

Le Livret A comme placement financier : même pour les mineurs

Fixé à 0,50% de taux d’intérêt depuis début 2020, il s’agit encore du meilleur taux pour un livret bancaire. Vous possédez instantanément de votre épargne avec 0 frais et aucune fiscalité.

Par rapport aux PEL et CEL, les taux nets du livret A sont désormais supérieurs. Les livrets bancaires sont également moins intéressants car fiscalisés. Bien entendu, le livret A est donc la solution de prédilection pour le placement financier d’un mineur. Il est d’autant plus intéressant qu’un livret jeune car le plafond de ce dernier est limité à 1 600€ contre  22 950€ pour un livret A.

Choisir un placement financier qui rapporte

Si vous souhaitez obtenir des rendements plus élevées à court ou moyens termes, d'autres types de placements financiers peuvent vous intéresser.

Investir avec les actions en Bourse :

Si vous recherchez avant toute chose le rendement, sachez que la rentabilité des actions peut atteindre jusqu’à 10% par an. Cependant, il faudra être patient et avoir le goût du risque car le marché des actions est par défaut, soumis aux fluctuations et ne conviendra pas forcément aux épargnants les plus prudents.

Sachez que différents moyens vous permettent d’investir en bourse comme par exemple :

  • Les assurances-vie multi-supports avec des unités de comptes financières
  • Le plan d’épargne en action ou PEA, ou encore PEA-PME pour investir dans des titres d’entreprises soit aux titres des petites ou moyennes entreprises. Sachez que le PEA est toutefois plafonné à 150 000 € et qu’il faudra le clôturer si vous compter en effectuer le retrait avant 5 ans.

L’ETF, un placement financier alternatif en Bourse :

La fiscalité peut être réduite significativement en choisissant la bonne enveloppe fiscale et les frais de gestion faibles avec les bons supports d’investissements. Là interviennent les fonds indiciels comme les ETF (Exchange Traded Fund).

Ces fonds ont la particularité de reproduire les performances d’un indice boursier. Vous investissez simultanément dans des centaines, ou des milliers d’entreprises et aussi dans des obligations d’Etats. Sa performance sera donc équivalente à celle du marché (CAC 40).

En bref, les actions en Bourse restent un placement financier très intéressant en 2020-2021 en termes de rendement. Cependant,  attention à choisir la bonne enveloppe fiscale ainsi que le bon support d’investissement.

Placement financier immobilier : Les atouts de la SCPI

Un placement financier immobilier est un placement que beaucoup trouveront plus concret et accessible que d’autres types de produits. Cependant, et selon votre choix d’investissement, la mise en pratique de ce placement peut être plus ou moins contraignante. Là interviennent les SCPI, OPCI, SCI ou encore SIIC. Faisons le tri :

Les SCI sont des sociétés civiles immobilières dont la caractéristique et de permettre l’acquisition de biens de manière collective.  Pour acquérir des parts de SCI, vous devez passer d’abord par une assurance-vie ou un PER.  Les investissements sont diversifiés mais attention à la dépendance du marché immobilier.

Les OPCI sont des organismes de placement collectif immobilier qui vous permettent d’investir sur le marché immobilier, mais également sur les marchés financiers. Ainsi, vous bénéficier d’un mix des deux marchés et en tirer profit. Il est possible d’acquérir des parts d’OPCI en direct ou en passant par une assurance-vie, PER.

Les SIIC sont des sociétés d’investissement immobilier côtées ayant pour but d’effectuer la gestion de parc immobilier résidentiel ou commercial.  La rentabilité calculée est de 5% à 8% en moyenne mais les fluctuations peuvent être importantes.

Les SCPI, un placement financier alternatif aux autres placements fonciers :

Enfin, les SCPI sont des sociétés civiles d’investissement immobilier ayant pour but de gérer un patrimoine immobilier locatif.

Si les SCPI offrent un rendement situé autour de 4,35% par an, leur rendement est plus stable par rapport aux SIIC et offre donc une solution plus pérenne sur le long terme.

/ Aller plus loin